Toutes les photos

Photo Beaucoup trop proche... ça fait peur !Photo Corps à corps... L'horizon

commenter      partager la photo sur Facebook

L'horizon (par cocoprevost)

Photo vue 1165 fois

Commentaire de cocoprevost sur sa photo

Plus proche qu'il n'y parait


theme de la semaine correspondant à la photoTHÈME : Proximité
Photo Beaucoup trop proche... ça fait peur !   Photo Corps à corps...





Vos commentaires sur L'horizon

haut de pageIcilaIcila      (25/07/2016 - 22:23:07)     
Il y en a qui regardent le doigt.
haut de pageVictorsergeVictorserge      (26/07/2016 - 06:20:04)     
Horizon, symbole de la passion; un plaisir sans cesse identique, infini, et qui ne s'épuise pas...
haut de pageVictorsergeVictorserge      (26/07/2016 - 22:07:38)     
Cette photo pointant l'horizon m'a ramené à une émission de France-Culture diffusée en avril 2006: Un échange entre la géniale présentatrice Francesca Piolot et le philosophe Alain Cugno "Corps Affectivité Langage".
Je vous livre un petit extrait; vous comprendrez pourquoi:

...la révélation à propos de la femme aimée: ainsi donc, elle est faite ainsi, et je ne le savais pas!
-Et c'est trés important?
-C'est bouleversant... que quelque chose de contingent, aussi contingent que la forme d'un sein, d'un ventre etc... se déclare avec la même intensité qu'une nécessité: "Elle NE POUVAIT PAS etre faite autrement. Et je ne le savais pas". C'est peut etre une des choses les plus étranges et les plus bouleversantes.
-Est ce que c'est différent de la révélation d'un territoire de l'intime?(...)
-Cest autre chose puisque ce n'est absolument pas transcendent. C'est là; c'est montré.
-Mais ça renvoie à quelque chose; ça renvoie à une absence.
-C'est une des choses les plus difficiles à concevoir que ce qui était caché puisse devenir visible.
c'est très simple que ce qui est caché devienne visible; il suffit de le montrer. Et au moment où c'est montré, ce n'est plus caché.
C'est presque une platitude de dire une lapalissade pareille. A ceci prés que dans le cadre de la nudité, la chose cachée demeure cachée; elle demeure visible dans son versant caché lui-même; il n'y a rien au-delà à voir.
Tout ce qui pouvait etre vu peut etre vu. Et c'est très modestement ce corps.
-Alors il y a une sorte de déception.
-Non.
-Mais vous parlez d'exaltation. (...)
-Comme une impasse qui serait plus vaste que l'océan.
Non; il n'y a rien d'autre. mais ce "rien d'autre n'est pas le "rien d'autre" de la déception mais au contraire la condensation de toute visibilité possible.
-C'est le "rien d'autre" d'un désir qui n'est jamais assouvi.
-c'est le "rien d'autre" d'un désir qui est déjà assouvi par ce qui se montre. Mais la manière paradoxale (...) c'est que ça ne s'arrètera jamais.
Donc le désir sera encore plus grand.
(...) cet imaginaire est plus réel que le réel; et je crois que c'est ce qui nous tient...
-La chair ne renvoie qu'à la chair!
-La chair ne renvoie qu'à la chair, c'est à dire beaucoup plus qu'elle même...

Je vous l'ai mis en ligne ici, et c'est à gouter sans modération... parce que la culture est la seule arme contre la barbarie...

http://www.mediafire.com/download/2uia96b7e1a5ae1/06_04_13_Corps%2C_affectivit%C3%A9%2C_langage.mp3
haut de pageMAPMAP      (28/07/2016 - 12:34:38)     
Ohhh !!! BIen visé !!!
haut de pageNouflocaNoufloca      (30/07/2016 - 10:01:34)     
Difficile de mettre le doigt dessus, ça change tout le temps !
haut de pageCassyCassy      (30/07/2016 - 12:36:41)     
Y'a plus qu'à ramer pour y aller ;)

ON EN DISCUTE...



Photo Beaucoup trop proche... ça fait peur !   Photo Corps à corps...

Exprimez-vous !

Vous devez être connecté(e) ou inscrit(e) pour commenter cette photo.





haut de page