Toutes les photos

Photo Un soir de septembre Photo DictonLa pensée sauvage

commenter      partager la photo sur Facebook

La pensée sauvage (par Victorserge)

Photo vue 1155 fois

Commentaire de Victorserge sur sa photo

J'ai un dicton que je vais noyer à la fin du commentaire, comme ça, ça vous laisse le temps de réfléchir.
C'est un dicton arabe
Je l'ai illustré avec un livre de C.Lévi-Strauss, parce que lorsqu'un journaliste lui demanda:
"Comment définissez vous l'intelligence?"
il répondit
"Mais qu'appelez vous l'intelligence?"
Alors le dicton est...
"L'esprit souffle où il veut".
A citer en ce nombreuses occasion!


theme de la semaine correspondant à la photoTHÈME : Un dicton
Photo Un soir de septembre   Photo Dicton





Vos commentaires sur La pensée sauvage

haut de pageZamoyZamoy      (27/01/2014 - 13:14:42)     
Merci pour la découverte :-)
haut de pageMAPMAP      (27/01/2014 - 13:59:55)     
Ah !!! Très bien ! Merci pour l'explication !!!!
haut de pageNouflocaNoufloca      (27/01/2014 - 15:48:47)     
J'adore ces petites pensées sauvages. Et le vent souffle leurs graines...
haut de pageBrigouBrigou      (27/01/2014 - 18:33:06)     
Je me cultive grâce à toi !!!
C'est tellement beau une pensée.
haut de pageIcilaIcila      (27/01/2014 - 20:02:35)     
D'où le symbole des Larousse ?
haut de pageVictorsergeVictorserge      (27/01/2014 - 21:50:04)     
Il me semble que le symbole de Larousse dit "Je sème à tous vents".
Nous dirons "L'esprit souffle où il veut" lorsque quelqu'un assène une énormité. Il s'en trouvera flatté!
haut de pagevicolezvicolez      (28/01/2014 - 01:24:05)     
Tres beau dicton. On en apprend
haut de pageraconteuseraconteuse      (28/01/2014 - 11:18:32)     
Oh merci, je prend!!
je n'a pas lu ce livre....tu nous en dit deux mots?c'est un livre d'horticulture?
ben quoi, parfois l'esprit souffle où il peut :)
haut de pageVictorsergeVictorserge      (29/01/2014 - 00:00:20)     
Bon, Raconteuse, je vais essayer... J'ai lu ce livre voilà plus de 35 ans (j'avais 18 ans à l'époque). Je n'y ai pas compris grand chose, mais c'était dans la foulée de "Tristes tropiques" (bien plus accessible).
Du "rien" dont je me souviens, il me semble que Claude Levi-Strauss rend justice à la complexité des rapports humains, claniques et tribaux dans les mondes indigènes à une époque où, en France, la réclame nous disait "Ya bon Banania".
Voilà
P.S.
En 1941, il s'est embarqué fuyant l'occupation sur le même bateau que André Breton et... Victor Serge...!

ON EN DISCUTE...



Photo Un soir de septembre   Photo Dicton

Exprimez-vous !

Vous devez être connecté(e) ou inscrit(e) pour commenter cette photo.





haut de page